LE SÉCHAGE APRÈS NETTOYAGE AQUEUX DES PIÈCES

UNE MÉTHODE ÉCOLOGIQUE POUR LE SÉCHAGE DES COMPOSANTES AVEC DES NORMES TRÈS ÉLEVÉES.

Téléchargez ce livre blanc pour mieux comprendre les principales exigences et considérations lors de la définition de vos besoins en matière d'équipement de séchage et de lavage. Il vous permettra d'obtenir les meilleurs résultats de lavage dont vous avez besoin selon vos exigences de qualité.

Le niveau de siccité varie entre le simple retrait de l'excédent d'eau pour prévenir les déversements et pour conserver un environnement de travail sécuritaire et propre, et le séchage pour des processus critiques comme l'ébavurage thermique, les tests de fuite et l'assemblage.

Le séchage s'accomplit principalement par l'évaporation et le déplacement physique. Le taux d'évaporation dépend de la différence de pression de vapeur entre l'eau sur la pièce et l'air utilisé pour le séchage.

Quand la température de lavage est élevée (140°F ou plus), les pièces vont sécher à l'air ambiant en quelques minutes seulement après avoir quitté la laveuse, et aucun système additionnel de séchage n'est requis :

  • Décollage par jet d'air
  • Décollage par recirculation (à faible impact)
  • Décollage par air comprimé
  • Séchoir sous vide
  • Fours à convexion

Dans les applications exigeant des normes astreignantes de propreté, il est important que le système de séchage soit conçu de manière à éviter de contaminer à nouveau une pièce à traiter qui a été lavée avec précision. Les filtres de ventilateur à succion et la construction en acier inoxydable des conduits pour les tuyaux, couteaux d'air et les buses pourraient être requis pour assurer que seulement l'air propre n'entre en contact avec la pièce à traiter.



télécharger le livre blanc